[Contexte] Nl onder

PRESENTATION DE LA FERME DU CHANT DES CAILLES

La Ferme du Chant des Cailles se situe à Watermael-Boitsfort, dans une cité-jardin gérée par la société coopérative de locataires Le Logis. Au milieu de cette cité-jardin existe depuis 1927 un champ agricole d’une surface de 2,4 hectares appartenant à la SCL Le Logis.

L1040511

Il se trouve en bordure de l’Avenue des Cailles et il a été cultivé par la famille Stordeur pendant de nombreuses années (culture de blé essentiellement). En 2010, Pierre Stordeur, habitant et travaillant à Wavre, décide d’arrêter de cultiver le champ car la distance entre le champ et son domicile devient trop grande.

Deux ans plus tard, le champ est toujours en friche! Une habitante du quartier, Magdalena Swienarska, y voit un énorme potentiel et contacte des personnes de l’ASBL Le Début des Haricots pour leur signaler cette opportunité. Quelques personnes très intéressées se mettent alors autour de la table afin de partager leurs envies respectives et contacte Le Logis pour leur parler de cette graine collective qui vient de germer…

Le Logis est justement dans une réflexion autour de la gestion future du champ et semble intéressé par le projet qui leur est proposé. En juillet 2012, le projet est accepté par le Conseil d’administration du Logis. C’est une belle aventure agricole et participative qui vient de commencer à Boitsfort.

[Objectifs]

Les objectifs du projet sont:

  • Développement d’un espace vert ouvert sur le quartier, productif et participatif

  • Expérimentation d’une agriculture urbaine économiquement viable pour les agriculteurs et abordable pour les consommateurs

  • Production d’une grande diversité d’aliments par des méthodes de culture agroécologique

  • Co-construction avec les habitants dans les différents pôles du projet

  • Sensibilisation à l’alimentation durable, à la nature et aux activités de la ferme

[Organisation générale]

Le projet global a été imaginé par un collectif auto-géré d’une poignée de porteurs de projet. Ce collectif s’est peu à peu transformé en un noyau constitué par des représentants de chaque pôle. Depuis 2014, une ASBL a été créée avec un CA représentant l’ensemble des pôles du projet.

[Les différents pôles]

Chaque pôle est assez autonome mais cherche à maximiser les liens avec les autres pôles afin de remplir au mieux les objectifs du projet:

  • Pôle maraîchage: pôle professionnel de production de légumes et de petits fruits en auto-récolte (seulement par abonnement à l’année).
  • Le Bercail (Pôle élevage): pôle professionnel d’élevage de brebis laitières, fabrication de fromages et valorisation de produits annexes (viande, laine, jus de pommes du verger,…)
  • Pôle plantes médicinales: production de plantes aromatiques et médicinales pour les tisanes, activités didactiques,…
  • Pôle jardin collectif: projet géré par les habitants pour la création d’un jardin écologique ouvert sur le quartier.
  • Pôle « quartier durable »: organisation d’activités conviviales et éducatives dans le quartier, essaimage de nouveaux potagers collectifs au Logis et au Floréal.

—————————————————————————————–

 

[Context]L1040511
Het project situeert zich in Watermaal-Bosvoorde, in de tuinwijk Le Logis, die beheerd wordt door een coöperatieve huurdersvennoorschap. Midden in dit groene stadsmilieu bevindt zich een veld met een oppervlakte van 2,4 hectaren, eigendom van Le Logis CHV. Op dit veld langs de Kwartellaan werden jarenlang voornamelijk granen geteeld door de famillie Stordeur. In 2010 besloot Pierre Stordeur echter “zijn schup af te kuisen” omwille van de te grote afstand tussen zijn woonplaats in Waver en het veld.

Twee jaar later lag het veld nog altijd braak. Buurtbewoonster Magdalena Swienarska zag echter het enorme potentieel en contacteerde de mensen van de vzw Le Début des Haricots. Enkele geïntereseerde leden zetten zich rond de tafel om een plan te bedenken. Net op dit moment overwoog Le Logis verschillende pistes voor het toekomstige beheer van het veld en bleek geïnteresseerd in het project. Het collectief schreef aldus een projectvoorstel. In juli 2012 werd het voorstel geaccepteerd door de Raad van Bestuur van Le Logis. Dit is het begin van een mooi participatief landbouwproject.

[Objectieven]
De objectieven zijn:

  • Ontwikkeling van een productieve en participatieve groene ruimte, toegankelijk voor de buurt
  • Experimenteren met stadslandbouw die economisch leefbaar is voor de landbouwers, en toegankelijk voor de consumenten
  • Productie van een grote variatie aan voedingsmiddelen via agroecologische teelttechnieken
  • Integratie en participatie van de buurtbewoners in de verschillende luiken van het project
  • Sensibilisatie omtrent duurzame voeding, natuur en de werking van een boerderij

[De verschillende luiken]
Het globale project werd gecreëerd door een autonoom coffectief genaamd “Le Collectif du Chant des Cailles”. Zeer snel werden verschillende luiken onderscheiden:

  • Tuinbouw: Ontwikkeling van een SAGAL (Solidaire Aankoopgroep voor Artisanale Landbouw) voor de productie van groenten en op basis van zelfpluk
  • Kruiden: productie van aromatische, culinaire en geneeskrachtige kruiden
  • Veeteelt: productie en verkoop van schapenkaas
  • Collectieve tuin: het ontwikkelen van een ecologische tuin die open is voor de hele wijk door en voor de buurtbewoners

E