Mode de culture

Nous cultivons les légumes et les fleurs de saison afin d’avoir une offre diversifiée fidèle au rythme des saisons.

Depuis le début du projet (2012), nous respectons le cahier des charges de l’agriculture biologique. Pour attester de ce mode de culture, nous avons lancé la procédure de certification en août 2019 auprès de Certisys (https://www.certisys.eu)

Nous pratiquons la prévention des maladies. Si celles-ci surviennent, nous les traitons par les moyens les plus naturels possibles.
Nous ne cultivons pas de variété hybride sauf de façon très restreinte et uniquement lorsqu’il n’y a pas d’autre possibilité.

Nous nous inspirons principalement du modèle d’agriculture bio-intensive développé par  Jean-Martin Fortier (http://lejardiniermaraicher.com).
Nous cultivons sur des buttes permanentes surélevées et larges de 75cm. Les légumes sont plus rapprochés qu’en maraîchage conventionnel et les successions entre les cultures sont très rapides. La productivité par unité de surface est élevée.

Semis de radis
Réalisation d’une couche chaude pour chauffer la serre pépinière en février

A la Ferme du Chant des Cailles, le motoculteur est notre seul outil motorisé. L’essentiel de notre travail est manuel.
Sur la parcelle de Overijse, un agriculteur mécanisé nous prête main forte pour les travaux lourds tels que le travail du sol, l’épandage de fumier, la plantation et la récolte de pommes de terre ainsi que les transports ponctuels des productions vers Watermael-Boitsfort.

Sous traitance des travaux lourd
Notre motoculteur

2019 en quelques chiffres:

  • Surface cultivée: 85 ares au Chant des Cailles et de 60 ares à Overijse.
  • Surface occupée par les serres:  950 m²
  • Environs 70 variétés de légumes cultivés tout au long de l’année.
  • Consommation d’eau de ville pour l’arrosage: +/- 450 m³
  • 75% des plants à repiquer sont réalisés par nos soins.
  • Consommation de 450.000 graines.