Envie de participer ? RDV 3 oct

Vous êtes intéressé par le projet La Ferme du Chant des Cailles et souhaitez y participer? Une séance d’information est organisée chaque premier dimanche du mois à 15h00.

Rendez-vous à la prochaine séance d’informations le dimanche 3 octobre à 15h00 au rond central du Chant des Cailles. Les visites seront effectuées par petits groupes pour assurer le respect des règles sanitaires.

Continue reading

Nourrir Bruxelles du 16/09 au 16/10/2021

Le Festival Nourrir Bruxelles, c’est quatre semaines d’activités engagées pour la recherche d’une transition alimentaire, écologique et sociale dans toute la Région bruxelloise.

À Watermael-Boitsfort, la Ferme du Chant des Cailles et ses partenaires* ont organisé près d’une dizaine d’événements aussi ludiques qu’interpellants. Au menu : conférence gesticulée, ciné-débat, balades sauvages, contes pour enfants, visites de la Ferme… pour questionner ensemble nos modes de production et de consommation alimentaires. Parce que l’avenir de nos assiettes et de notre planète est un enjeu qui nous concerne tou·te·s !

Continue reading

Réponse à la proposition de protocole de construction de la SLRB

La réponse de la Ferme du Chant des Cailles au projet de protocole de construction de la SLRB est : NON !

  • Non à l’amputation d’au moins 25 % de la parcelle.
  • Non à l’asservissement du projet de la Ferme aux pouvoirs publics.
  • Oui à la création de logements sociaux en tenant compte de la recherche SAULE financée par la région.
  • Oui à la poursuite de réels pourparlers où chacune des parties peut y trouver son compte.

Pour lire la réponse complète adressée à la SLRB, voici le lien :

Communiqué de presse : La Ferme du Chant des Cailles, un pion dans une partie d’échecs entre partis politiques

La Ferme du Chant des Cailles à Watermael-Boitsfort s’étonne de recevoir de la Société du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale (SLRB) ce qui ressemble à un ultimatum. Elle regrette cette façon abrupte de clore les discussions entamées sereinement dans le cadre du Groupe de Travail institué par la secrétaire d’État Ben Hamou.

La SLRB fait annonce d’une nouvelle proposition. En fait, il n’en est rien, puisque le protocole d’accord en question a déjà été mis sur la table fin avril. La Ferme a réagi à ce document le 11 mai. Elle a adressé à Madame Nawal Ben Hamou, secrétaire d’État au logement de la Région, et Olivier Deleuze, bourgmestre de Watermael-Boitsfort, un courrier dans lequel elle faisait part de son malaise d’être « prise en étau entre une ligne environnementale défendue par la Commune et une ligne « politique du logement » défendue par le Secrétariat d’État au logement ». La Ferme invitait les responsables politiques à s’entendre, refusant de devenir la victime désignée d’un affrontement politique.

Affrontement toujours pas résolu à ce jour, puisque la Région et la Commune de Watermael- Boitsfort ne sont pas parvenues à un accord.

La Ferme est un projet d’agriculture urbaine écologique et participative. À ce titre, elle rend de précieux services sociaux, environnementaux et économiques aux locataires de la Société Immobilière de Service Public – Le Logis-Floréal -, propriétaire du terrain sur lequel elle a développé ses activités, ainsi qu’à l’ensemble des habitants du quartier. Son apport est incontestable, non seulement en matière d’alimentation saine et locale, mais aussi en termes de cohésion sociale et d’éducation relative à l’environnement. Elle signe ainsi une belle réussite.

La Ferme souhaite poursuivre dans cette voie en créant un réel partenariat avec Le Logis- Floréal. De fait, sa préoccupation première à l’heure actuelle est de développer son projet pédagogique et d’améliorer l’accessibilité de ses produits aux habitants à faibles revenus du quartier.

Sensible au problème de l’accessibilité du logement à Bruxelles et du manque de logements sociaux qui en découle, elle ne peut que faire valoir que ses activités contribuent à une transformation socio-écologique nécessaire pour que la ville et ses habitants puissent faire face aux multiples enjeux actuels. La population ne s’y trompe pas et soutient massivement ce projet d’avenir.

Personnes de contact pour la presse :

Colette Bériot, tél. : 0478 574652 beriotco@gmail.com

Martin Philippart, tél. : 0489 909606 martinphilippart@gmail.com

Lancement du « Maillage en éco-pâturage » – Start van “Het eco-begrazing netwerk »

Et si on remplaçait les tondeuses, débroussailleuses et autres engins bruyants et polluants par de silencieux et sympathiques ruminants?

De cette idée est né le projet “Maillage en éco-pâturage” porté par La Coopérative du Chant des Cailles en partenariat avec Le Logis-Floréal, Bruxelles Environnement et la commune de Watermael-Boitsfort.

En 2021, une dizaine de pelouses seront entretenues par les brebis retraitées du Bercail (brebis âgées ou bien qui ne donnent plus de lait). Elles resteront généralement une ou deux semaines au même endroit et seront ensuite déplacées en transhumance ou en bétaillère jusqu’à la pelouse suivante.

Vous avez envie d’en savoir plus?

Vous voulez participer au projet (veilleur/euse de moutons ou lors des transhumances)?

Une séance d’informations est organisée en visioconférence le jeudi 29 avril à 18h30.

Plus d’infos et inscriptions à la séance d’infos en cliquant ici: http://www.chantdescailles.be/les-poles/elevage/eco-paturage/

A tout bientôt


En moesten we de grasmaaiers, bosmaaiers en andere vervuilende en lawaaierige machines vervangen door stille en sympathieke herkauwers ?

Uit dit idee is het project “Het groene netwerk via ecologische begrazing”, gedragen door de Coöperatieve “Chant des Cailles” in samenwerking met Le Logis-Floréal, Leefmilieu Brussel en de Gemeente Watermaal-Bosvoorde, ontstaan.

In 2021, zullen een tiental grasvelden onderhouden worden door de gepensioneerde ooien van de Bercail (bejaarde ooien of ooien die geen melk meer geven). Ze zullen meestal één of twee weken op dezelfde plaats blijven en daarna te voet of met de veewagen verplaatst worden naar het volgende grasveld.

Wil je er meer over weten ?

Wil je deelnemen aan het project (bewaken van de schapen of vergezellen bij de verplaatsingen) ?

Er wordt op donderdag 29 april om 18u30 een videoconferentie georganiseerd met meer informatie (in het Frans).

Inschrijven verplicht vóór 28 april door op deze link te klikken : http://www.chantdescailles.be/les-poles/elevage/eco-paturage/

Tot heel binnenkort

Des constructions sur le champ des cailles?

Dans notre newsletter du 1er novembre 2020, nous vous annoncions que La Ferme du Chant des Cailles a rejoint un groupe de travail initié par le cabinet de la secrétaire d’Etat au Logement, Madame Ben Hamou. L’objectif y est de réfléchir à un projet exemplaire au niveau européen alliant logement, équipement, agriculture urbaine et cohésion sociale. Ce groupe de travail rassemble en outre le cabinet de la secrétaire d’Etat, la SLRB, et Le Logis-Floréal.

Ce projet de construction est sur la table depuis 2014.

Le 29 avril l’asbl « La Ferme du Chant des Cailles * » se réunit en assemblée générale pour confirmer les mandats des porte-paroles et précisera les objectifs de la Ferme du Chant des Cailles asbl auprès de ce groupe de travail. 

Que faut-il savoir à propos de ces projets de construction ?

Vous le savez, ou on vous l’apprend, le champ nous a été prêté gratuitement par le Logis-Floréal en 2012 pour y réaliser la Ferme du Chant des Cailles, en attendant la mise en route de constructions de logements sociaux, finalité du terrain.

Le temps est venu pour les décideurs politiques et la société régionale de logements bruxellois (SLRB) de mettre en œuvre ces constructions : leur intention est 70 logements sur 1/3 du champ.

Mais depuis 2012, bien des choses ont changé :

– Le projet citoyen et professionnel du Chant des Cailles a pris une ampleur formidable et imprévue, avec plus de 700 personnes impliquées peu ou prou dans une consommation/production bio en circuit court et un gros travail de cohésion sociale.

– La Région Bruxelloise a adopté en 2016 la stratégie GOOD FOOD : une politique publique volontariste qui vise à placer la bonne alimentation au cœur de la dynamique urbaine.

– L’étude SAULE (saule-webdoc.be) a exploré pendant trois ans des pistes innovantes de symbiose entre agriculture urbaine et logement dans le quartier. 

– Un Plan Particulier d’Affectation des Sols (PPAS) pour le quartier est en cours, il analyse diverses pistes de densification de celui-ci et en étudie les incidences (https://www.watermael-boitsfort.be/fr/fichiers/urbanisme/ppas-archiducs).

Positions des uns et des autres au sein du groupe de travail Ben Hamou

  • La SLRB n’a jusqu’ici pas montré une intention claire de diminuer le nombre de logements à construire sur le champ.
  • Le cabinet du secrétariat au logement voudrait parachever ce chantier pour 2024 année des prochaines élections.
  • Le Logis-Floréal, lié d’une part à la SLRB et d’autre part par une clause de rétrocession dans l’acte de propriété du champ souhaite ces constructions quoique dans des proportions qui respecteraient les activités du Chant des Cailles. (https://www.lelogisfloreal.be/wp-content/uploads/2021/03/Le-Logis-Floreal-MAG-2021-N09-web.pdf)
  • La Ferme du Chant des Cailles asbl n’a pas jusqu’ici de position officielle. Elle reconnaît qu’il y a lieu de répondre à la crise du logement social. Mais l’étude SAULE propose des alternatives déjà bétonnées dans le quartier et la commune propose un terrain alternatif. 

La “Ferme” défend la qualité des terres agricoles et des activités créatrices d’emplois et de lien social. Elle souhaite développer un partenariat avec le propriétaire du terrain : Le Logis-Floréal.

Simultanément se posent une série de questions : la sécurité juridique du champ, l’accessibilité accrue du projet aux locataires sociaux, l’exemplarité des logements potentiels et leur symbiose avec les activités agricoles. 

Positions d’autres parties prenantes

  • La commune s’est positionnée clairement en août 2020 contre ce projet de construction sur le champ des cailles et propose une alternative sur un terrain voisin le « Petit Cailles ».  De plus, c’est elle qui coordonne les réflexions du PPAS.
  • Les « Ami.e.s du champ des Cailles » (https://amischampcailles.wordpress.com), un groupe indépendant, milite pour qu’on s’abstienne de construire. Ils ont lancé une pétition pour rassembler les citoyens autour de cette cause.

Des visites du champ sont organisées tous les premiers dimanches du mois à 15h. Vos questions et suggestions y seront bienvenues. Vous pouvez également contacter La Ferme du Chant des Cailles à l’adresse info@chantdescailles.be.

* L’asbl chapeaute les différentes entités du Chant des Cailles et constitue l’interlocuteur juridique. Pour demander à faire partie de l’asbl, il suffit d’en faire la demande, d’y être parrainé par deux membres et de régler une cotisation annuelle de 10 euros.

Clarifications sur les demandes de permis au Bercail

La Coopérative du Chant des Cailles a écrit un article dans le cadre de ses actuelles demandes de permis d’environnement et d’urbanisme.

À ce sujet, des informations erronées ou mal interprétées ont circulé dans la presse et sur les réseaux sociaux et il était donc nécessaire de clarifier certains points, en espérant ainsi répondre aux inquiétudes et questionnements liés à ce climat de controverses.

La plus grande confusion provient du fait qu’il a été demandé au Chant des cailles de mentionner dans sa demande de permis d’environnement le nombre total de moutons dispersés sur les quatre sites d’exploitation, pourtant distants de plusieurs kilomètres. Beaucoup de gens ont cru que le Bercail voulait agrandir son troupeau laitier, or il n’en est rien : le nombre de brebis laitières restera de maximum 45 brebis, comme c’est le cas depuis 2018.

Voici donc cet article:

Article sur les demandes de permis du Bercail – avril 2021

Et voici un résumé de l’article pour les personnes qui désirent le condensé de l’information:

Article résumé – avril 2021

Les fromages sont de retour!!!

Et c’est reparti pour une nouvelle saison de fromages, yaourts et autres produits lactés!

Voici les lieux pour vous approvisionner avec nos produits :

  • Tous les dimanches de 13h à 17h au Chant des Cailles (à partir du 7 mars)
  • Du Lundi au Vendredi de 9h30 à 18h30 chez Farilu (à partir du 8 mars)
  • Tous les mercredis de 15h à 19h au marché de la place Keym (à partir du 10 mars)
  • Tous les dimanches de 8h à 14h au marché de la place Wiener (à partir du 14 mars)

Les produits disponibles en ce moment sont les fromages frais natures et épicés, les yaourts et le riz au lait (nouveau produit en 2020!). Nous avons aussi des fromages affinés de type crottin (tidur) ou de type camembert (timou). Il y a également de la crème glacée au lait de nos brebis en pot d’1/2 litre ou au cornet (Chant des Cailles et marché Keym).

Pour être tenu au courant des activités lors des dimanches au Chant des Cailles, inscrivez-vous sur la newsletter en bas du site.

Livre pour enfants « Au chant des cailles »

 Au chant des cailles. Un livre pour enfant, né de l’imaginaire de Sabine, une amie du champ entourée de quelques jardiniers. L’histoire attachante d’une ribambelle de personnages à la découverte de notre Ferme. Découvrez quelques extraits et s’ils vous donnent envie, passez une pré-commande avant le 4 octobre à un prix préférentiel et il arrivera sur le champ dans le courant du mois de novembre !